Carte dynamique

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Vous êtes dans : Accueil > Le Pays en actions > L'habitat

L'habitat

Afin de répondre aux mutations subies par le territoire (forte croissance démographique, pression foncière, déficit de logements locatifs…), le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement du Pays d’Issoire Val d’Allier Sud s’est engagé, en 2009, dans une étude pré-opérationnelle visant à bâtir une stratégie d‘intervention pour lutter contre l’habitat indigne et dégradé.

 

 

Un habitat ne correspondant plus aux réalités du territoire

Cette étude a notamment mis en évidence les constats suivants :

  • Une croissance démographique forte (+ 7,3 % entre 1999 et 2005 soit un gain de 3 500 habitants) en lien avec la périurbanisation clermontoise. Le Pays d’Issoire, 53 034 habitants en 2008, est aujourd’hui l’un des territoires auvergnats les plus dynamiques sur le plan démographique.
  • Un parc de résidences principales conséquent (77 % du parc de logements) qui se caractérise par un bâti ancien fortement consommateur d’énergie (48 % des résidences ont été construites avant 1948).
  • Un taux de vacance encore important (11,3 % du parc de résidences principales en 2007). Le potentiel de logements réellement vacants susceptibles d’être remis sur le marché est estimé à 1 468 logements.
  • Un parc de logements manifestement indignes, estimé à environ 1 230 logements, dont 340 logements locatifs.
  • Une offre locative sociale (8,3 % des résidences principales) et privée faible et une demande insatisfaite. Si l’offre locative demeure importante à Issoire en raison d’une production massive de logements défiscalisés, elle est souvent inadaptée à la demande en particulier dans le parc ancien. Sur le reste du territoire, elle est très faible voire inexistante notamment dans les communes périurbaines d’Issoire.

La mise en place d'un Programme d'Intérêt Général

Forts de ces constats, les élus du Pays d’Issoire Val d’Allier Sud ont engagé un Programme d’Intérêt Général afin d’accompagner les propriétaires dans la réalisation des travaux d’amélioration de leur(s) logement(s) grâce à une assistance administrative, et des conseils techniques et financiers gratuits.

Pour la période du 1er juillet 2010 au 30 juin 2015, l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) et les collectivités locales (communautés de communes et Conseil Général) ont ainsi réservé une enveloppe financière de plus de 8,6 millions d’euros pour aider les propriétaires privés du territoire.

Ce Programme d’Intérêt Général s’adressait :

  • Aux propriétaires qui souhaitent réhabiliter complètement leurs biens pour les louer à titre de résidence principale (en fonction des territoires) ;
  • Aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs de logements occupés, construits depuis plus de 10 ou 15 ans, pour :
    • Les travaux d’autonomie de la personne,
    • Les travaux d’économie d’énergie,
    • Les travaux d’amélioration de la sécurité et de la salubrité.

Afin de mettre en place un nouveau Programme d'Intérêt Général en 2016, les élus du Pays d'Issoire Val d'Allier Sud ont décidé de réaliser une étude pré-opérationnelle qui permettra de déterminer les objectifs du futur dispositif à partir du bilan du premier programme et des besoins du territoire.

L’étude pré-opérationnelle du PIG, réalisée entre 2015 et 2016, a défini des thématiques prioritaires :

  • poursuite de la lutte contre les situations d’habitat indigne sur les logements occupés, que ce soit par leurs propriétaires ou par des locataires,
  • maintien de la dynamique de la lutte contre la précarité énergétique,
  • encouragement des travaux d’adaptation pour le maintien à domicile des personnes âgées,
  • lutte contre les problématiques de vacance et d’habitat dégradé en centre-bourg afin de remettre des logements vacants sur le marché,
  • réhabiliter des immeubles afin de proposer des logements locatifs de qualité à loyer maitrisés.

Une convention entre l'Etat, les 8 communautés de communes et le Pays a été signée le 7 septembre 2016 pour la mise en place d'un nouveau PIG de 2016 à 2021. Ce dispositif concerne l'ensemble des communes du Pays, à l'exception du centre-ville d'Issoire qui est couvert par une OPAH-RU (Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat de Renouvellement Urbain). Au travers de cette convention, l'ANAH et les collectivités locales ont réservé près de 9,7 millions d'euros pour financer la réhabilitation de 770 logements.

Retrouvez plus d'informations sur les aides et l'accompagnement proposés dans le cadre du PIG dans la rubrique "s'installer et vivre"

Documents téléchargeables :

PIG 2016-2021 :

Etude PIG 2016-2021 : diagnostic - échelle Pays (pdf - 2,38 Mo)

Etude PIG 2016-2021 : diagnostic - échelle communautés de communes (pdf - 1,44 Mo)

Etude PIG 2016-2021 : diagnostic - zoom vacance (pdf - 6,89 Mo)

Etude PIG 2016-2021 : fiches thématiques (pdf - 726,81 ko)

Etude PIG 2016 2021 : stratégie (pdf - 1,43 Mo)

Convention PIG 2016-2021 (pdf - 4,00 Mo)

Dans cette rubrique

eZ publish © Inovagora

Partenaires